07/04/2010

L'estuaire de l'Escaut.

"Verdonken land van Saeftinge", je ne suis pas bilingue et d'ailleurs peu importe, moi ces mots je les ai traduits à ma façon: "le pays inondé de Saeftingue". Un lieu magique, l'Escaut, gigantesque fleuve dans son estuaire, un lieu magique, j'ai vu tous les fantômes de brume. Un lieu ou des vaisseaux glissent sur une eau d'un calme trompeur. Les courants sont puissants et changeants. Un lieu ou j'ai rêvé d'un monde étrange ou l'homme est à peine toléré. Un lieu de vase, d'herbes marines, d'oiseaux, un lieu ou l'homme n'a sa place que par ses machines flottantes. Un lieu juste au nord de la Belgique, tiens ! encore un nord ! Un nord comme je les aime, un nord pour rêver dans cette lumière unique, dans cette lumière d'or et d'argent.


_PAY5500-escaut-jacques-robert


_PAY5546-escaut-Jacques-robert


_PAY5538-escaut-jacques-robert