13/05/2010

Malines, la brune.

Comme l'extrait du routard cité dans une précédente publication le disait, Malines malheureusement, en 2006, a été gagnée par la fièvre brune et le Vlaams Belang (parti d'extrème droite) y a fait un très fort score ! Cette situation provoque bien sûr des expressions libres sur les murs de la ville.


DSC_7476-malines-jacques-robert


Vlaams Blok est l'ancien nom du Vlaams Belang.

Le reste me semble clair !

 


DSC_7478-malines-jacques-robert


"Karel Dillen (dirigeant d'extrème droite, décédé), écorché vif ! "


DSC_7477-malines-jacques-robert


Les murs ne parlent pas que de la situation locale !

Les jeux olympiques en Chine ont aussi inspiré l'expression libre.