29/05/2010

PHOT'EAU à Bruxelles, durant tout le mois de juin

La protection de l'eau passe par une conscientisation collective et individuelle de la valeur de ce bien commun. Elle implique la compréhension du cycle de l'eau pour induire des changements de comportement.

C'est dans ce contexte que l'asbl "Contrat de Rivière Haute-Meuse" a organisé un concours photos dont les images primées font dorénavant partie d'une exposition itinérante avec un total de 65 panneaux.

Le lancement de cette exposition a eu lieu le lundi 22 mars au Palais provincial de Namur. Depuis cette exposition tourne en Wallonie et sera présente à partir de ce lundi à Bruxelles.

Comme je vous l'ai annoncé au au mois de mars, j'ai eu l'immense joie et le grand honneur de recevoir le premier prix, celui de la Province de Namur.


Pour les visiteurs de mon blog photos, qui habitent la région bruxelloise, je serais très heureux de vous rencontrer lors du vernissage de cette exposition à Bruxelles

ce lundi 31 mai à 18h30:

ATT00013


L'eau est un bien vital et la principale richesse naturelle de la Wallonie. Les inondations, les ruptures de canalisations et les pollutions nous rappellent que l'accès à l'eau potable est un privilège fragile auquel la majorité des humains ne peut prétendre.


•L'eau est un milieu essentiel pour la biodiversité: sa dégradation met en péril des écosystèmes précieux et irremplaçables.
•Les valeurs économiques, touristiques et paysagères offrent un attrait particulier à ces régions
•Les eaux souterraines sont essentielles dans le cycle de l'eau. Les inondations, l'alimentation des captages, le débit des rivières, l'épuration naturelle y sont liés.

Phot'Eau veut contribuer à cette sensibilisation sur le patrimoine hydrique en Région wallonne.


 

Voici les photos primées:

Jacques Robert, Premier Prix

Prix de la Province de Namur

l'eau-de-l'aube--2

L'eau de l'aube entre Dinant et Waulsort.

Cette une vision phantasmagorique des quais de Meuse au Sud de Dinant, où l'eau du ciel se mélange aux brumes qui se lèvent depuis le fleuve.


Serge Charlier, Deuxième Prix

Prix des Stages de photo G. Vandervoort

Sans-titre-2

La Meuse à Dave. Cette image illustre combien l'eau est un vecteur non seulement pour les bateaux (voies d'eau) mais aussi pour les belles images qui profitent de ce miroir naturel pour nous transmettre des flots d'émotions.


 Bart Saey, Troisième Prix

Prix de LC agency et de ImagesPhoto

Sans-titre-3

Chantoir des Fagnoules, descente dans le tube de la cascade.

Cette photo est encore plus impressionnante lorsqu'on réalise la difficulté d'accès et les conditions d'éclairage dans un tel puits vertical. Elle fait partie des trop rares images qui illustrent parfaitement le travail et le transit de l'eau au travers des fissures élargies dans la masse calcaire.


Richard Drèze, Quatrième Prix

Prix de la CWEPSS et du Contrat de Rivière

Sans-titre-4

Les frimas à Falaën.

Une image qui dégage un souffle de froid rien qu'en la regardant, et qui rappelle que l'eau peut non seulement être souterraine ou de surface, salée ou douce mais aussi en phase gazeuse, liquide... ou solide. Les multiples formes que peut prendre l'eau doivent être prises en compte lorsqu'il s'agit de proposer une gestion durable et intégrée du cycle de l'eau pour durablement exploiter cette ressource vitale.


Cette exposition composée de 65 panneaux, sera visible

du 26 mai au 30 juin 2010

lundi,mardi et mercredi: 8h30-18h

jeudi et vendredi: 8h30-16h

A L' INSTITUT COMMUNAL D'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE FRANS FISCHER

(CENTRE DES RESSOURCES HUMAINES ASBL)

rue de la Ruche, 30

1030 Schaerbeek

Vous êtes invité au vernissage ce lundi 31 mai à 18h30


L'exposition Phot'Eau est une action de l'asbl Contrat de Rivière Haute-Meuse, mise sur pied en collaboration avec la Commission Wallonne d'Etude et de Protection des Sites Souterrains.

L'asbl Contrat de Rivière Haute-Meuse est composée de près de 100 partenaires répartis en trois groupes distincts : l'administration wallonne, les pouvoirs locaux (provinces et communes) et les acteurs locaux (associations, entreprises, habitants, fédérations).

Avec la Province Namur et le Service Public de Wallonie, les communes promotrices sont : Andenne, Anhée, Assesse, Beauraing, Ciney, Dinant, Doische, Eghezée, Fernelmont, Florennes, Gedinne, Gesves, Hamois, Hastière, La Bruyère, Mettet, Namur, Ohey, Onhaye, Profondeville, Vresse-sur-Semois et Yvoir.

Le Contrat de Rivière est une démarche volontaire d'acteurs publics et privés qui s'engagent, chacun dans le cadre de leurs responsabilités, sur des objectifs visant à concilier les multiples fonctions et usages des cours d'eau, de leurs abords et des ressources en eau du bassin. La Cellule de coordination de l'asbl Contrat de Rivière Haute-Meuse assure le suivi des actions au quotidien.