21/12/2011

Non ! Pas cette réforme !

La Belgique entamne une lutte sociale contre les mesures prises en matière de pension par son tout nouveau gouvernement.

Un éditorialiste de la presse flamande, ce matin, attaque ce mouvement en posant la question du droit de grève et du droit d'une "minorité" de bloquer la "majorité" du pays.  Cet homme devrait sortir de chez lui, de quelle minorité parle-t-il ? Des 50.000 personnes, au minimum, qui était dans la rue le 2 décembre à Bruxelles pour prévenir le futur nouveau gouvernement de l'état de l'opinion publique ? De quelle majorité parle-t-il ? de celle que l'on ne voit nulle part ? de celle qui ne descend pas dans la rue ? Ou est cette majorité qui soutiendrait les mesures actuelles ?

Je me suis rendu à la gare ce matin et j'ai constaté comme tout un chacun l'arrêt total des chemins de fers en Wallonie. C'est vrai que j'ai entendu certaines personnes râler sur ce mouvement, mais j'en ai entendu bien d'autres apporter leur soutien à ces actions !

La minorité est plutôt à chercher chez les décideurs, les cadres politiques, certains leaders de presse, le patronat et les financiers. Même s'ils se pensent être ceux qui savent ce qui est bon pour tous, ils se trompent, c'est nous les citoyens lambdas qui savont ce qui est bon pour nous ! Et nous ne sommes pas la minorité !

___________________

photo,foto,politique,belgique,grève,SNCB,cheminots,pensions,lutte sociale,jacques robert,2011