14/11/2012

Colloque - Les gens du voyage

 

"Les Gens du Voyage", un sujet au centre des préoccupations en Wallonie Picarde :

 

des actions de terrain, la naissance d'un collectif et enfin un colloque national à Tournai

 

Tout débute en 2011 quand Damienne Flipo, photographe accompagnée de Michel Guilbert, acteur sensible au développement de la citoyenneté, interpellent Présence et Action Culturelles pour réfléchir et mettre en place une action forte qui fait suite à l'actualité très dure qui touche les Roms et les Gens du Voyage.

 

En 2010, le Président Sarkosy expulsait massivement de France des Roms et des Gens du Voyage, à l'été 2011, à Bruxelles, des Roms issus de pays européens dorment dans la gare du Nord de Schaerbeek, avant de s’en voir éjectés, ...

 

Les pouvoirs publics à différents niveaux se renvoient toujours la balle sans qu'aucune décision claire ne soit prise. Force est de constater que ces situations ne sont pas isolées, ces réalités sont celles des Tsiganes de Belgique, de l’Union européenne et au-delà, qui vivent au quotidien discriminations, stigmatisations et exclusions. Parce qu’ils sont nomades, un mode de vie décalé par rapport au nôtre, il ne leur est pas permis de résider ou de s'installer en cours de route dans le respect de leurs coutumes. Sans terrains d’accueil ou de passage, les communautés de Gens du Voyage vivent dans des conditions précaires, souvent sans électricité, sans accès à l’eau, dans le dénuement le plus total, sous le regard de citoyens sédentaires, horrifiés de leur présence, apeurés aussi.

 

Pour  mettre en lumière ces réalités, Présence et Action Culturelles a donc initié fin 2011 une campagne nationale de sensibilisation : « Changer de regard, c’est pas ringard »,  afin de questionner notre vision des Roms, Tsiganes, Gitans, Gens du voyage... et mettre en avant des pans obscurs de l’histoire européenne,  combattre les préjugés  (voleur de poule, mendiant effronté, musicien virtuose...) mais aussi sensibiliser le citoyen aux cultures tsiganes.

 

Début 2012, en Wallonie Picarde, plusieurs associations et des citoyens répondent positivement  à la demande de partenariat lancée par le PAC Wallonie picarde : la Maison de la Culture de Tournai, la Maison de Jeunes "Masure 14", Picardie laïque-Mons,  la Maison de la Laïcité, le ReLais Laïque de Tournai, la Bibliothèque de Tournai, le Centre de la Marionnette de Tournai...

 

Ainsi se développe une réelle dynamique associative au départ de laquelle s’est créé récemment le collectif « R d’Accueil », pour qu’au-delà d’une campagne de sensibilisation, dans les associations, dans les communes, dans les administrations, dans les régions, le changement s’opère.

 

Le collectif « R d’Accueil » poursuit aujourd’hui une mission de sensibilisation et d’action dans le but de la mise à disposition d'un terrain d’accueil en Wallonie Picarde ou du moins une politique d’accueil commune pour toute la région de Wallonie Picarde en ce qui concerne le séjour temporaire des Gens du Voyage.

 

Après de nombreuses manifestations telles que les expositions photographiques de Damienne Flipo et Sylvain d'Hulst, la pièce de théâtre "Ombres Nomades" de l'atelier Guy Ness, des ateliers d'écriture, la projection du film "Liberté" de Tony Gatlif, Présence et Action Culturelles et le collectif "R d'Accueil" organisent un colloque national sur le thème

 

"Les Gens du Voyage en Belgique?

 

Vers une reconnaissance de l'habitat mobile et une gestion concertée du séjour temporaire".

 

Ce colloque sera organisé le jeudi 22 novembre 2012 de 9h à 16h

 

en la salle Lucas de la Maison de la Culture de Tournai.

 

Cette journée permettra de mieux cerner les réalités des gens du voyage ainsi que la législation belge en matière de logement et de reconnaissance de l'habitat mobile. Questions qui restent essentielles et au centre de toutes les préoccupations dans la vie quotidienne des Gens du Voyage.

Divers intervenants se succèderont tout au long de la journée et pourront répondre aux diverses interrogations:

9h-9h30  Accueil

9h30-9h45 Introduction du collectif "R d'Accueil"

9h45- 10h  Allocution de Manuel CHARPENTIER, président du Comité national des Gens du Voyage

10h-10h30  Contexte historique, économique et social des Gens du Voyage, en Belgique et en Europe , par Ahmed AHKIM, directeur du Centre de Médiation des Gens du Voyage et des Roms en Wallonie

10h15-10h30 Questions/réponses

10h30-11h30  Cadre législatif belge en matière de logement et d'accueil des Gens du Voyage 

- La législation wallonne en matière de logement : vers une reconnaissance de l’habitat mobile , par Bénédicte HEINDRICHS, conseillère au Cabinet de Jean-Marc Nollet, Ministre du développement durable, de la fonction publique, de l’énergie, du logement et de la recherche

- La gestion concertée du séjour temporaire des Gens du Voyage en Wallonie, par Laurent MONT, conseiller au Cabinet d’Eliane Tillieux, Ministre de la santé, de l’action sociale et de l’égalité des chances

- La reconnaissance de l’habitat mobile et des terrains familiaux en Flandres, parAster KALOGRIAS, représentant du service diversité et égalité des chances dans le Brabant flamand.

11h30-11h45  Pause 

11h45-12h15  Habitat mobile et citoyenneté ,par Pascale NIZET, coordinatrice du Centre de Médiation des Gens du Voyage et des Roms en Wallonie

12h15-12h30 Questions/réponses

12h30-13h30  Déjeuner

13h30-14h30  Réalités  de terrain, expériences associatives  et communales

- Barbara MOURIN, adjointe de direction à Picardie Laïque Mons, en charge de la cellule politique

- Patrick VIGNEAU, directeur de l’AREAS-Lille

- Olivier BAUFAYT, travailleur au service logement à Ottignies-Louvain-La-Neuve

-  Lydia ZEPP, représentante des Filles du Vent, association de Femmes du Voyage

14h30-14h45  Questions/réponses

14h45-15h15  La situation en Wallonie Picarde, par Serge Hustache, Député Provincial et Président de PAc Wallonie Picarde

15h15-15h30 Questions/réponses

15h30-16h Conclusions, par Dominique SURLEAU, secrétaire générale adjointe du PAC

Les inscriptions au colloque sont nécessaires et peuvent être envoyées avant le 19 novembre à

PAC Wallonie Picarde asbl

Rue de la Citadelle 124 - 7500 Tournai

Tél : 0494/24.36.90 - 069/73.05.14

Mail : info@pac-walloniepicarde.be

Internet: www.pac-walloniepicarde.be

_____

 

PAC, Rom, gens du voyage, colloque, tournai

_____

PAC, Rom, gens du voyage, colloque, tournai

 

Commentaires

Bonjour Jacques, Tout un programme! C'est vrai qu'avec la poussée des extrêmes de tout bord ils sont les premiers en ligne de mire car ce qui est mal connu suscite la méfiance...
Merci pour ton commentaire sur le "glouton": La forêt nous réserve parfois des surprises!
Bonne journée, Frans

Écrit par : Frans | 14/11/2012

Répondre à ce commentaire

Correct que la culture de Tournai organise ces réunions pour les voyageurs.
Amitiés Jacques :)

Écrit par : myko | 14/11/2012

Répondre à ce commentaire

J'en connais vu que.......j'en ai dans ma famille mais ne saurais venir , car demain, petite opération pour m'enlever le matériel mis dans ma jambe l'an dernier lors de mes fractures de cheville;-) bises

Écrit par : pierrot | 14/11/2012

Répondre à ce commentaire

Voyage voyage...plus loin que la nuit et le jour...

Écrit par : Olivier | 14/11/2012

Répondre à ce commentaire

Que ce soit en Belgique ou en France, il existe les mêmes problèmes pour l'accueil des gens du voyage. Bises. FRANCOISE

Écrit par : francoise | 14/11/2012

Répondre à ce commentaire

intéressant programme

Écrit par : l'Angevine | 15/11/2012

Répondre à ce commentaire

Une belle initiative ! Je te souhaite une agréable journée
JP

Écrit par : jpla | 15/11/2012

Répondre à ce commentaire

Comme je suis membre du collectif "R'd'accueil" qui organise ce colloque, je voudrais dire aux deux personnes qui m'ont laissés des commentaires très négatifs à propos des gens du voyage, que je peux entendre leur point de vue, mais que je me refuse à le diffuser sur mon blog.

Si je peux comprendre les difficultés rencontrées, je crois aussi qu'il faut reconnaître que ce qui est mal connu suscite la méfiance comme le fait remarquer Frans.

Ce colloque est l'occasion d'aborder et de mieux connaître les difficultés de ces personnes qui ont bien sûr les mêmes devoirs que tout citoyen, mais aussi les mêmes droits.

Merci de votre intérêt.

Jacques R.

Écrit par : jacques robert | 15/11/2012

Répondre à ce commentaire

bonne nuit
bisou et merci pour ce post

Écrit par : pierrot | 15/11/2012

Répondre à ce commentaire

Une initiative utile, et même nécessaire à la lecture de ton petit mot... Il faut toujours apprendre à se connaitre avant de porter un jugement.
C'est vrai que ce n'est pas toujours facile, et il n'est pas question de faire de l'angélisme, mais il ne faut pas généraliser à partir de certains faits déplorables, ni stigmatiser une population toute entiçre, en difficulté.
Regarder des enfants pataugeant dans la boue et manquant même de l'essentiel est véritablement un crève-coeur... quelque soient leurs origines.

Écrit par : Malilouléa | 16/11/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.