13/05/2010

Malines, la brune.

Comme l'extrait du routard cité dans une précédente publication le disait, Malines malheureusement, en 2006, a été gagnée par la fièvre brune et le Vlaams Belang (parti d'extrème droite) y a fait un très fort score ! Cette situation provoque bien sûr des expressions libres sur les murs de la ville.


DSC_7476-malines-jacques-robert


Vlaams Blok est l'ancien nom du Vlaams Belang.

Le reste me semble clair !

 


DSC_7478-malines-jacques-robert


"Karel Dillen (dirigeant d'extrème droite, décédé), écorché vif ! "


DSC_7477-malines-jacques-robert


Les murs ne parlent pas que de la situation locale !

Les jeux olympiques en Chine ont aussi inspiré l'expression libre.

 

 

 

 

 

Commentaires

mon dieu ça je ne l'avait pas vu lors de ma visite pfffffffffff
je te donne le lien pour le château
http://www.erfgoed-vlaanderen.be/index.cgi?id=1918&nav=true

Écrit par : pascale | 13/05/2010

Répondre à ce commentaire

Les murs semblent parfois plus parler que les gens!

Écrit par : geomichel | 13/05/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Jacques, Et bien pas du tout mon goût :-)
je te souhaite une bonne soirée,
j'arrive du bord de mer,le soleil
a bien chauffé,c'est super :-)
Bisous à toi
de Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 13/05/2010

Répondre à ce commentaire

Les murs parlent, les gens chuchotent

Écrit par : Joke | 13/05/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.