16/07/2008

La Ferrari et lui!

_DSC6735


Je ne suis pas sûr qu'il s'agisse d'une Ferrari, mais peu importe, cette voiture sportive garée devant un hôtel en plein centre de Lille faisait un contraste saisissant avec quelques personnes bien moins nanties dans ce quartier. Mais qu'est-ce qui nous choque encore aujourd'hui et plus encore qu'est-ce qui est capable de nous faire agir ? 

 

Commentaires

On peut aider ces gens avec une petite pièce, ce que je fais régulièrement en ville, mais est-ce la solution????
Hier, une petite fille me suppliait pour que je lui donne une pièce.
Je parle un peu avec elle et lui raconte que je n'ai jamais d'argent sur moi quand je viens en ville.
Elle me répond,oui, tu ne veux pas dépenser trop de sous!
J'ai craqué,bien entendu!
Bonnejournée, Jacques.

Écrit par : cristina | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

P'tit "Clic" Bien dit !
Bonne journée
Bisous

Écrit par : Arwen et Gioia et Les Artistochats | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jacques.. Un petit coup de vent ! Tu l'as senti ? C’était moi !
C’est comme nous qui allons assurer la sécurité de ces messieurs en voiture de luxe sur le plus beau circuit du monde, il est des fois ou je me demande ce que je fais là!
Bonne journée..

Écrit par : Chadou | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

Chevrolet Corvette (la Ferrari US).
Et le rouge n'est pas spécialement une couleur discrète…

Écrit par : Calusarus | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

quel joli contraste

Écrit par : objectif-p | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

Oui, de tels contrastes sont parfois choquants. C'est de plus en plus le "chacun pour soi..."

Écrit par : Myko | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

je ne vois pas ce qu'il y a de choquant dans cette photo... peut-être que la voiture rouge est une voiture de location ? ou alors le propriétaire a gagné à euromillions ? peut-être que le Monsieur sur le banc a laissé sa voiture au garage... ? quand au contraste de la photo rien à dire ! :o)

Écrit par : photon | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jacques Dans le champ voisin les chevaux portent des œillères sur la beauté alentour. A Paris s'égrènent les mêmes images que la tienne, je n'ai pas d'œillère et pas de larme, juste colère et révolte face à l'impuissance d'un problème majeur. Merci de ne pas les oublier.

Bonne journée à toi.

Écrit par : Mathilde | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

je ne sais pas 'enfin si je sais mais c'est perso lol) ................. juste témoigner !!!!! c'est déjà beaucoup de montrer .......... les fossés qui se creusent ......... !!!!!

Écrit par : Jean-François | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

Quelle belle série de photos que j'ai manqué pendant ma semaine de vacances. Mais je l'ai ratrappée. Heureusement!

Écrit par : jokdev | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour, ce que je remarque sur cette image, c'est que l'homme assis ne regarde pas la voiture garée pas loin de lui .. est-ce par mépris ou par gène ?
en tout cas, j'aiderai plus volontiers cet homme assis que le conducteur de cette voiture de luxe si il venait à tomber en panne. Voilà le fond de ma pensée. Je me sens plus proche de lui qui ne demande rien à personne et qui respect ses semblables que l'autre qui doit se la jouer en montrant sa voiture.
bonne journée, et continue à nous montrer la réalité du monde.
à bientôt

Écrit par : le fotograf | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

je reste persuadé que le fossé se creusera de plus en plus... Dans quelques temps, ce sera une provocation de rouler avec ça, meme si c'est joli....

Écrit par : freDeric | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

merci pour ta visite sur mon diaporama. Je te laisse ici le lien vers mon blog photo.Au plaisir

Écrit par : Ombrage | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

Oui j'ai visité 'Les Rencontres d'Arles 2008'. C'était très beau et beaucoup de monde. Il faut compter plusieurs jours afin de visiter tous les expositions.

Écrit par : jokdev | 16/07/2008

Répondre à ce commentaire

ce sont deux mondes différents, il ne regarde même pas ! je ne pense même pas qu'il l'envie, il a des préoccupations beaucoup plus terre à terre, finir les fins de mois, manger.....

le fossé entre les nantis et les autres se creuse de plus en plus hélas !

une photo réflexion sur notre société très bien vue !

Écrit par : meshorizons | 17/07/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.